C'est officiellement un Noël blanc, mais partiel

La Belgique connaît un Noël blanc, mais partiel, car certaines régions ne sont pas ou très peu enneigées, a indiqué samedi l'Institut royal météorologique (IRM). A Uccle, la hauteur de la couche atteignait samedi matin seize centimètres.

L'an dernier, l'IRM avait mesuré une couche de trois centimètres. Mais la neige avait fondu dans le courant de la journée, ce qui ne ne devrait pas se produire cette fois.

Le dernier Noël blanc national date de 1964

Le record de la couche la plus épaisse de neige à Uccle date de 1964, avec dix-sept centimètres.
Toute la Belgique n'est cependant pas concernée par ce Noël blanc. A la Côte et dans certaines parties de la province de Flandre occidentale, le sol n'est pas recouvert de neige ou alors d'une couche de moins d'un centimètre. Le dernier Noël blanc national date de 1964.

A l'aéroport de Deurne (Anvers), la couche atteignait samedi quinze centimètres, à Zaventem dix et sur la base aérienne de Kleine Brogel (Limbourg) 25 centimètres.

C'est au Mont-Rigi, dans les hautes Fagnes, que le tapis neigeux le plus épais a été mesuré, avec 68 centimètres.