Mathilde a le goût des langues

Dans une interview accordée à notre collègue de la VRT Martine Tanghe pour la revue néerlandaise "Onze Taal", la princesse Mathilde, l’épouse du prince Philippe, souligne l’importance du plurilinguisme.

La princesse Mathilde s’intéresse beaucoup aux langues et veut transmettre cette passion à ses enfants. "C’est une ouverture vers des richesses culturelles et cela aide à relativiser" déclare la princesse dans cette interview.

En Belgique, les membres de la famille royale accordent rarement voire jamais des interviews. Martine Tanghe a donc été assez surprise lorsque Mathilde a répondu positivement à sa demande. La princesse était enthousiaste sur le sujet car elle accorde une grande importance aux langues.

Mathilde a été élevée en français et n’a appris le néerlandais qu’à l’âge de 12 ans. Elle reconnaît que c’est sans doute un peu tard car c'est lorsqu'on est enfant qu'il faut apprendre une autre langue. "Mathilde a fait énormément de progrès" souligne Martine Tanghe. "Elle a conscience qu’elle parle toujours avec un accent francophone et elle pense qu’elle ne le perdra jamais mais elle a fait de grands efforts en ce qui concerne le vocabulaire et les constructions grammaticales".

Grande lectrice

Mathilde déclare aussi avoir beaucoup appris au contact des gens.

La princesse lit aussi chaque jour des journaux flamands et parle quotidiennement le néerlandais avec son conseiller, elle regarde et écoute chaque jour des émissions de télévision et de radio, en néerlandais.

Mathilde parle français à ses enfants.

Elisabeth, 9 ans, Gabriel, 7 ans et Emmanuel, 5 ans fréquentent une école néerlandophone dans le centre de Bruxelles. "Mes enfants pensent en néerlandais" déclare la princesse.
"Entre eux, les enfants parlent les deux langues parfois même ils les mélangent. En tant que parents nous devons être attentifs à cela".

Mathilde est aussi une grande lectrice et notamment de grands auteurs flamands. La princesse fait aussi chaque jour la lecture à ses enfants. "C’est non seulement un moment intime, mais aussi un enrichissement".

"De nombreux francophones devraient suivre son exemple"

Martine Tanghe a été impressionnée par la princesse Mathilde et par sa connaissance du néerlandais. "La princesse a fait des progrès considérables, de nombreux francophones pourraient suivre son exemple et même certains Flamands, car Mathilde parle un néerlandais impeccable" a déclaré la journaliste.

Onze Taal

Onze Taal est une revue mensuelle néerlandaise sur la linguistique publiée par l’association du même nom. Elle est parue pour la première fois en 1932. Cette revue donne à ses lecteurs de nombreuses informations sur la langue néerlandaise et offre également un service de conseil linguistique sur des changements orthographiques, l’apparition de nouveaux mots etc.