Incendie à l'abbaye de Rochefort

Quatre bâtiments sur une longueur de 70 mètres ont été la proie des flammes. La bibliothèque de l’abbaye Notre-Dame de Saint-Remy et les cuves de brassage de la fameuse bière trappiste ont été épargnées.

L'incendie qui a débuté mercredi vers 18h30 dans l'abbaye Saint-Remy de Rochefort (province de Namur) a été circonscrit sur le coup de 19h45 par les 70 hommes provenant des corps de pompiers de Rochefort, Dinant, Beauraing et Marche.

Les pompiers ont tout de suite mis les grands moyens, ce qui a permis de sauver l'abbaye de Rochefort, a déclaré le bourgmestre de la ville, François Bellot.

L'incendie s'est déclaré au départ d'un groupe électrogène. Une réserve contenant du mobilier a d'abord été touchée, puis des locaux techniques abritant une cabine haute-tension et le coffret électrique.

"L'installation électrique n'a cependant pas été endommagée. Les pompiers sont parvenus à arrêter l'incendie à hauteur des cuves de fermentation de la bière, un endroit qui a été rénové il y a 5 ans et qui constitue le centre névralgique de l'abbaye."

Alors que les pompiers de Marche, Beauraing et Dinant ont quitté les lieux en fin de soirée, ceux de Rochefort sont restés sur place pour prendre en charge les derniers foyers et guetter une éventuelle reprise des flammes, mais aussi pour déblayer les locaux qui ont été touchés.
Un charpentier devrait prochainement se présenter sur place afin d'envisager les réparations possibles sur le site.

Environ 35 personnes travaillent dans l'abbaye Saint-Rémy où est brassée la célèbre trappiste de Rochefort.

Le site internet de l'abbaye cistercienne Notre-Dame de Saint-Remy à Rochefort:

www.abbaye-rochefort.be