Record de faillites en 2010

Selon les chiffres du bureau d’informations commerciales Graydon, quelque 9.953 entreprises ont été déclarées en faillite en Belgique cette année. C’est 4,6% de plus qu’en 2009 et donc un nouveau record. L’année qui s’achève aura cependant aussi vu près de 75.000 nouvelles créations d’entreprises.

Avec 4,6% de faillites supplémentaires par rapport à 2009, l’année qui s’achève enregistre un nouveau record en matière de faillites d’entreprises en Belgique. Au total, ce sont 9.953 entreprises qui ont dû fermer leurs portes en 2010.

Sur les douze mois de l’année, dix ont enregistré un nouveau record. Pour décembre, le bureau Graydon a dénombré 801 faillites, soit 13 de plus qu’en décembre 2009. Cette année, un employeur sur 90 s’est vu obligé de déposer son bilan, contre 92 employeurs en 2009.

La hausse des faillites est nettement visible dans les trois Régions du pays, mais plus clairement marquée à Bruxelles. En Flandre, une entreprise sur 101 a déposé son bilan, contre une sur 88 en Wallonie et une sur 65 en Région bruxelloise. Les fermetures ont touché moins de grandes entreprises.

Ces faillites ont représenté une perte de plus de 24.000 emplois dans le pays, ce qui est une hausse de 1,26% par rapport à l’an dernier. Tous les secteurs d’activité sont touchés. Dans le secteur de la restauration, une entreprise sur 31 a connu la faillite.

Pour 2011, Graydon table sur un statu quo, voire encore une légère augmentation des faillites.

Près de 75.000 nouvelles entreprises

Jusqu’à Noël de cette année, quelque 73.098 créations de nouvelles entreprises ont par contre aussi été enregistrées. Pour l’année entière, cela devrait donner près de 75.000 nouvelles entreprises.

Ceci représente plus de 3.000 créations supplémentaires par rapport à 2009, mais environ 4.000 en moins que l’année record qu’était 2007. Les chiffres de la Région wallonne se situent néanmoins, depuis avril dernier, au-dessus du niveau de janvier 2007, contrairement à ce qu’on constate dans les deux autres Régions.