Vanackere condamne l’attentat d’Alexandrie

Le ministre belge des Affaires Etrangères et vice-Premier ministre s’est dit choqué par l’attentat sanglant perpétré dans la nuit de la Saint-Sylvestre contre une église copte orthodoxe en Egypte, qui a fait 21 morts et des dizaines de blessés.

Dans un communiqué paru ce lundi, Steven Vanackere (CD&V) se dit « choqué » par l’attentat perpétré à Alexandrie dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, contre l’église copte orthodoxe al-Quidissine. L’attentat n’a pas encore été revendiqué.

Le chef de la diplomatie belge (photo, à g.) s’associe ainsi à la réaction de la Haute représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton (photo, à dr.).

Steven Vanackere a condamné les attaques terroristes contre des civils innocents, quelle que soit leur croyance religieuse. « Toute tentative visant à déstabiliser la société égyptienne et la cohabitation entre chrétiens et musulmans doit être combattue », ajoute le ministre démocrate-chrétien flamand.

Le chef de la diplomatie belge a affirmé qu’il soutenait les efforts fournis par les autorités égyptiennes afin de traduire les auteurs de cet attentat en justice et de promouvoir la cohabitation pacifique de tous les citoyens égyptiens.

Steven Vanackere a enfin exprimé sa « profonde compassion » envers les victimes et leurs familles.