Les Belges toujours champions de l’épargne

Quelque 172,4 milliards d’euros étaient placés au 31 décembre sur les comptes d’épargne proposés par les six plus grandes banques du pays. C’est un montant record et une hausse de 17% par rapport à 2009.

Pour l’ensemble de l’année 2010, les six plus grandes banques installées en Belgique ont constaté une hausse de 25,2 milliards d’euros, par rapport à 2009, sur le montant total de l’épargne de leurs clients. Cela représente une épargne majorée de 17% par rapport à l’année précédente.

Les banques BNP Paribas Fortis (+23,5%), Dexia (+17,8%), KBC/CBC (+3,34%), ING (+28,65%), Argenta (+9,17%) et Deutsche Bank (+4,3%) ont ainsi vu leurs clients mettre à nouveau beaucoup d’argent sur leurs comptes d’épargne, malgré la crise économique - ou justement en raison de celle-ci.

Les chiffres de croissance sont moins spectaculaires qu’ils ne l’avaient été en 2009, mais les livrets d’épargne restent toujours populaires. Une des six banques souligne que le compte d’épargne constitue la formule par défaut pour les placements à court terme. Les intérêts qu’ils rapportent sont peu élevés, mais ceci a aussi été le cas pour les bons de caisse et d’autres formules d’épargne.

Après la crise économique et une année boursière assez turbulente, de nombreux Belges semblent préférer une formule d’épargne sûre plutôt que des placements à risques.

Ces derniers mois, les montants placés sur les comptes d’épargne ont cependant moins augmenté. Ceci pourrait indiquer que les Belges ont à nouveau davantage confiance en leur avenir.