Janssen responsable de ses actes

Ronald Janssen, l’homme qui a avoué trois meurtres, a été déclaré responsable de ses actes, selon un rapport psychiatrique qui vient d’être versé au dossier. L’enquête est ainsi entrée dans une phase décisive.

Selon les psychiatres qui ont étudié l’état mental de Ronald Janssen, ce dernier était parfaitement conscient de ses actes lorsqu’il a ôté la vie de Shana Appeltans, Kevin Paulus et Annick Van Uytsel.

A la suite de ce rapport psychiatrique, l’enquête est entrée dans une phase décisive. "Il y a des signes positifs qui laissent penser que nous pourrons bientôt nous saisir du dossier, qui est actuellement encore dans les mains du juge d'instruction", a affirmé le procureur de Hasselt, Marc Rubens.

M. Rubens estime que le procès pourrait se tenir cette année. "L'affaire Bütgenbach (l'éventuelle quatrième victime de Ronald Janssen, ndlr) fait partie de l'enquête, mais ne retardera en rien la procédure en cours", selon le procureur.

Selon Het Belang van Limburg, le tueur a probablement menti en affirmant qu'il avait assassiné une femme en 2007 à proximité de Bütgenbach. La police n'a trouvé aucune preuve matérielle et les détecteurs de mensonge ont montré qu'il ne disait pas la vérité.