Le prix de la patate à frites double en 4 mois

Les prix des pommes de terre à frites a doublé en quatre mois, indiquent vendredi les quotidiens Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg. Les deux quotidiens se basent sur les prix constatés par Belgapom, la fédération du commerce de la pomme de terre.

Ces prix sont fixés par négociation entre l'industrie transformatrice et les revendeurs. Il est distinct du prix en magasin, auquel s'ajoutent les frais de transports et la marge des détaillants.

Les prix élevés sont la conséquence de récoltes relativement faibles et d'une demande mondiale forte. Selon Gazet van Antwerpen, cette hausse a été répercutée par certaines friteries, mais de façon modérée.