Kim Clijsters perd la finale à Sydney

La Limbourgeoise de 27 ans et troisième joueuse mondiale s’est inclinée ce vendredi au tournoi de tennis australien sur surface dure devant la Chinoise Li Na (WTA 11), en deux sets 7-6 (7/3) et 6-3. Kim Clijsters n’est donc pas parvenue à ajouter à son palmarès une troisième victoire à Sydney, après celles de 2003 et 2007.

Avant d’entamer la finale du tournoi de Sydney (une épreuve WTA dotée de 618.000 dollars), Kim Clijsters (WTA 3) savait qu’elle devait être sur ses gardes et très concentrée face à son adversaire chinoise, d’un an son ainée et actuellement onzième joueuse mondiale. Elle prit un départ rapide et mena déjà par 5-0 après quelques minutes et un excellent niveau de tennis. Mais elle ne parvint ensuite plus à maintenir ce niveau.

De façon surprenante, alors que Li Na (photo) accumulait les fautes, la Sportive belge de l’année sembla soudain perdre pied. Son adversaire chinoise égalisa 5-5, pour finir par s’imposer 7-3 au jeu décisif, alors que Clijsters faisait trop de fautes pour prétendre au set.

La Limbourgeoise, furieuse contre elle-même, ne parvint cependant pas à reprendre le dessus. Au second set, l’avantage resta dans le camp de son adversaire : 2-0, puis 6-3 à la 2e balle de match. Au terme d’une heure et demi de jeu, Kim Clijsters devait s’avouer vaincue et voyait s’envoler son rêve de remporter cette année sa troisième victoire à Sydney, après celles de 2003 et 2007.

Li Na n’avait jusqu’ici battu Clijsters qu’une seule fois en cinq confrontations. Elle vient de remporter son 4e titre en huit finales, après ceux de Guangzhou (2004), Gold Coast (2008) et Birmingham (2010). Tant Li Na que Kim Clijsters sont inscrites à l’Open d’Australie, la première manche du Grand Chelem 2011, qui débute lundi. Clijsters devra affronter au premier tour la Russe Dinara Safina (WTA 65 et ancien n°1 mondiale), tandis que Li Na sera opposée à la Suédoise Sofia Arvidsson (WTA 51).

"Pas au mieux de ma forme"

Au terme de la finale qui l’opposait à Li Na, ce vendredi, Kim Clijsters reconnaissait la supériorité de son adversaire. « Je voudrais tout d’abord féliciter Na Li. Je n’étais pas au mieux de ma forme aujourd’hui, mais elle bien. Et elle méritait la victoire ».

« Je m’amuse toujours à Sydney. Mais ce soir, c’est un peu moins le cas. A l’année prochaine, j’espère », déclarait Clijsters dans son bref discours au public.