La mère d’un bébé abandonné acquittée

La mère biologique d’un enfant qui, il y a 4 ans, avait été retrouvé peu après sa naissance dans une caisse abandonnée à la gare d’Essen (en province anversoise), a été acquittée ce vendredi. Le tribunal a estimé que la jeune femme avait agi sous une contrainte irrésistible.

En novembre 2006, une employée des chemins de fer belges trouvait à la gare d’Essen (province anversois) un nouveau-né abandonné dans une caisse en carton et emballé seulement dans du papier-cuisine. Il reçut à l’époque le nom de Jasper Van Essen, d’après l’endroit où il avait été découvert.

Sur base d’une indication donnée par un témoin, la mère biologique de l’enfant pouvait être retrouvée trois ans plus tard, aux Pays-Bas. La jeune femme comparaissait ce vendredi devant le tribunal correctionnel d’Anvers, à huis-clos pour protéger son identité et celle de l’enfant.

Le juge a finalement acquitté la mère, estimant qu’elle avait agi à l’époque sous une contrainte irrésistible. Elle s’était en effet retrouvée enceinte sans le vouloir et avait maintenu son état secret. Bien qu’elle ait pensé un moment à avorter, la jeune femme avait finalement donné naissance à l’enfant, seule à domicile.

Comme elle n’avait pas les moyens financiers pour s’occuper de l’enfant, la mère avait immédiatement pensé à le céder. Mais craignant les conséquences sociales de son acte, elle l’avait finalement abandonné le jour de sa naissance à un endroit où elle pensait qu’il pourrait être rapidement trouvé : la gare d’Essen (photo). Des circonstances que le juge a estimées atténuantes.

Le bébé, qui est aujourd’hui un petit garçon de 4 ans, a entretemps été adopté et a reçu un nouveau nom.