Mgr Léonard, "homophobe de l’année"

L’association flamande des gays et lesbiennes Çavaria a décerné son prix d’"homophobe de l’année" à Mgr André Léonard pour ses propos sur le Sida.

Chaque année, l’association flamande des gays et lesbiennes Çavaria décerne traditionnellement son prix "homophobie" et "folie", ce dernier prix a été attribué cette année à un père qui a témoigné d’une manière très émouvante sur le "coming out" de son fils.

L’attribution du prix "homophobie" au Primat de Belgique ne constitue pas vraiment une surprise.

Dans un livre d’entretiens intitulé "Mgr. Léonard – Gesprekken", paru aux éditions Lannoo Mgr Léonard avait estimé que l’épidémie du Sida ne constituait pas une punition divine mais plutôt une "sorte de justice immanente". Pour le Primat de Belgique la contamination par le HIV a été liée, à ses débuts, pour une part, à des comportements sexuels risqués.

Çavaria juge de tels propos "condamnables", "scandaleux" et "idiots".
 

Mais Çavaria attribue également chaque année un prix à "ceux qui par leurs comportements favorisent l’émancipation des gays et lesbiennes". Et cette année, ce prix revient au père de Stefano Giuliani, un participant au programme de la chaîne privée flamande VTM "So you think you can dance".

Face à la caméra, ce père avait apporté un témoignage très émouvant sur le "coming out" de son fils.