Des artistes protestent contre le nationalisme

Le public a répondu en masse à l’événement "La solidarité grandit une culture", qui a réuni vendredi soir au Théâtre royal flamand (KVS) à Bruxelles des dizaines d’artistes flamands et francophones qui protestent contre un discours politique séparatiste. Ils exprimaient aussi leur inquiétude face à la crise politique belge qui dure depuis presque 7 mois.

« Dans la salle je vois des jeunes et des moins jeunes des deux communautés linguistiques. Il y a presque 700 personnes rassemblées au KVS ce soir, et c’est un maximum absolu », constatait ce vendredi Jan Goossens, le directeur artistique du Théâtre royal flamand à Bruxelles.

Quelque 40 artistes venus de tous les coins de la Belgique ont pris part à l’événement de protestation culturelle contre l’immobilisme politique qui paralyse le pays depuis plusieurs mois. Avec pour slogan « Pas en notre nom », les artistes lançaient un appel au dialogue constructif entre les communautés.

Des artistes tels que les actrices Marijke Pinoy et Maaike Neuville (photo principale), l’écrivaine Kristien Hemmerechts, les chanteurs Will Ferdy (photo), Admiral Freebee et Arno, et le chansonnier Wim Helsen ont pris part à l’événement.

« Cette soirée s’intitule ‘La solidarité grandit une culture’. Nous exprimons notre inquiétude face à une forme grandissante de nationalisme qui tente d’opposer deux groupes de citoyens, les Flamands et les Wallons. Nous craignons qu’il se cache derrière cette tendance un agenda économique asocial », indiquait Maaike Neuville.