Fed Cup : la Belgique en demi-finales

La Belgique est assurée de sa qualification pour les demi-finales de la Fed Cup de tennis à la suite de la victoire 6-7 (10/12), 6-2, 6-1 en 2h14 de Kim Clijsters (WTA 2) face à Bethanie Mattek-Sands (WTA 48) dans le troisième match de cette rencontre du 1er tour du Groupe mondial entre la Belgique et les Etats-Unis, disputé dimanche au Sportpaleis d'Anvers.

La Belgique mène désormais 3-0 et est certaine de se hisser dans le dernier carré, où elle affrontera la République tchèque les 16 et 17 avril au Spiroudôme de Charleroi.

La Belgique avait déjà un pied en demi-finales après les deux premiers simples de samedi, remportés par Yanina Wickmayer (WTA 26) face à Bethanie Mattek-Sands en deux mancghes 6-1, 7-6 (8/6) et de Kim Clijsters face à Melanie Oudin (WTA 61) aussi en deux sets 6-0, 6-4. Le quatrième simple et le double seront disputés pour l'honneur dimanche après-midi.

La Belgique affrontera la République tchèque en demi-finales de la Fed Cup de tennis, les 16 et 17 avril au Spiroudôme de Charleroi.
Les Etats-Unis, vainqueurs de la Fed Cup à 17 reprises, disputeront les barrages pour le maintien dans le Groupe mondial.

"La République tchèque sera un client difficile"

"C'est incroyable, mais je savais que je n'étais pas trop mal dans le premier set", a déclaré Kim Clijsters. "Bethanie a joué les lignes, en prenant beaucoup de risques. Mais comme l'année passée à Montréal (où Clijsters avait battu Mattek-Sands 4-6, 6-4, 6-3, ndlr), elle n'a pas pu maintenir son haut niveau. Si elle jouait sans cesse comme dans le premier set, elle serait dans le top 10. J'ai été chercher moi-même les points dans les deuxième et troisième sets et je l'ai fait douter, c'est devenu plus dur pour elle".
Les Belges affronteront les Tchèques en demi-finales. "Cela sera très difficile. Petra Kvitova et Lucie Safarova sont deux gauchères, c'est toujours très dur à jouer. Nous devrons peut-être opter pour une surface un peu plus lente. Personnellement, je préférerais ne pas jouer sur terre battue", a dit la Limbourgeoise. "Nous avons fait un pas de plus vers le titre, mais ce titre est encore loin. Nous ne devons pas encore penser à la finale".