Il poursuit sa route après avoir renversé une fillette de cinq ans

Le permis de conduire de l'automobiliste qui a renversé et tué samedi soir une fillette de 5 ans à Drongen (Gand), a été retiré pour une période de 15 jours, a annoncé dimanche le parquet de Gand, selon lequel il n'y a pour l'instant aucune preuve que l'homme a commis un délit de fuite délibéré.

Selon les premières constatations, le conducteur n'avait pas bu et ne conduisait pas trop vite.

L'homme a expliqué à la police qu'il "avait entendu quelque chose" mais qu'il "ne savait pas qu'il avait renversé un enfant".

Après l'accident, il a poursuivi sa route et a appelé son ancienne compagne, qui s'est rendue sur les lieux. Il a été rapidement interpellé grâce aux informations fournies par cette dernière à la police.

Les circonstances précises de l'accident ne sont pas encore déterminées. L'ensemble des personnes présentes, dont la famille de la victime, seront entendues pour tenter de répondre aux questions en suspens.

Le parquet ajoute que l'enquête devra aussi déterminer si le conducteur a commis un délit de fuite ou s'est rendu coupable de "ne pas être resté sur place après un accident".

Après son audition, le conducteur a été libéré. Son permis lui a toutefois été retiré pour 15 jours et il devra répondre de ses actes devant le tribunal de police.