Le corps d’Amélia retrouvé dans la Meuse

Le cadavre d'une des deux filles disparues à Engis dans les eaux de la Meuse a été retrouvé à hauteur du quai Saint-Léonard, à Liège. Le chef du service de la cellule des personnes disparues de la politice judiciaire fédérale a confirmé qu'il s'agissait du corps d'Amélia, la plus jeune des deux soeurs.

Un passant a fait la macabre découverte ce matin, à proximité du Pont Maghin, soit à environ 20km de l'endroit où les petites filles étaient tombées à l'eau. La petite dépouille a été repêchée vers 10h30 et emmenée dans un centre médicolégal. 

Selon le chef du service de la cellule des personnes disparues de la politice judiciaire fédérale, Alain Remue, les résultats de l'autopsie ont confirmé qu'il sagissait bien du corps d'Amélia, âgée de 6 ans. 

Un périmètre de sécurité a été installé dans le quartier et le Quai Saint-Léonard est fermé à toute circulation dans les deux sens.

Pour rappel, la plus jeune des des deux fillettes était tombée dans la Meuse alors qu’elle jouait près de la rive. Sa grande sœur s’était jetée à l’eau pour tenter de la secourir. Les deux fillettes avaient alors été emportées par le courant, sans laisser de trace.

Jusqu’à présent, les recherches, lors desquelles un plongeur a trouvé la mort, n’avait livré aucun résultat. Elles venaient de reprendre ce mercredi et vont se poursuivre dans le fleuve à Liège.

Les autorités engissoises ont par ailleurs annoncé avoir pris des mesures d'aide psychologique, dans les écoles fréquentées par les deux soeurs notamment.