Le prince Laurent perd son permis de conduire

Le fils cadet du roi Albert II a été flashé ce lundi après-midi à hauteur du tunnel Vleurgat à Bruxelles, où il roulait à 82 km/heure alors que la vitesse y est limitée à 50 km/heure, indiquent les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. Son permis lui a été retiré pour deux semaines.

Le prince Laurent a été flashé par la police locale de Bruxelles-Capitale-Ixelles alors qu’il roulait ce lundi après-midi avec sa Fiat Punto Abarth à du 82 km/heure sur une chaussée à hauteur du tunnel Vleurgat, où la vitesse est limitée à 50 km/heure.

Le fils cadet du roi Albert II - qui est connu pour sa passion des voitures rapides - a ensuite été arrêté par une patrouille de la police. Il a été privé de son permis de conduire, pour deux semaines, par le magistrat du parquet.

Le prince n’a pas voulu faire de commentaire face à cette information livrée par les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. Le parquet refuse également de commenter l’information, mais ne la dément pas.