Anderlecht n’est plus seul leader

Battu par 2-0 à Westerlo, ce dimanche en clôture de la 27e journée de jeu du championnat belge de football, Anderlecht partage maintenant avec le Racing Genk le sommet du classement. La Gantoise a, elle, écrasé le Standard de Liège par 4-1 et est troisième.

Les 7.500 spectateurs rassemblés dimanche soir au stade Het Kuipje ont vu Anderlecht perdre par 2-0 face à Westerlo et devoir partager sa place de leader au classement avec le Racing Genk, tous deux ayant maintenant un total de 60 points.

Dès la 7e minute de jeu, une reprise de Dieter Dekelver allait s’écraser sur le poteau du gardien anderlechtois Silvio Proto, mais après cela l’équipe de Westerlo ne se montrait plus dangereuse en première mi-temps. Les Bruxellois ne parvenaient cependant pas non plus à marquer, ni même à se créer une seule occasion de but.

Ce n’est qu’à l’heure de jeu qu’Alexander Jakovenko inscrivait le premier but pour Westerlo, alors que les Bruxellois se montraient pourtant plus entreprenants. Un quart d’heure plus tard, Dieter Dekelver (photo) agrandissait encore l’avantage de l’équipe à domicile : 2-0 pour Westerlo. Le score restait ensuite inchangé jusqu’au coup de sifflet final.

Anderlecht encaissait ainsi sa 3e défaite de la saison et cédait les 3 points à son adversaire. Westerlo est maintenant 10e au classement, avec un total de 34 points.

Le Standard humilié à Gand

Près de 11.500 spectateurs s’étaient rassemblés au stade Jules Otten, dimanche soir, pour assister à la rencontre au sommet qui opposait La Gantoise au Standard de Liège. A l’issue d’un match riche en rebonds, les Liégeois ont dû s’incliner par 4-1 face aux Gantois, qui empochaient les 3 points et occupent ainsi la 3e place du classement, à 7 points d’écart d’Anderlecht et du Racing Genk.

Les spectateurs n’ont dû attendre que 9 minutes de jeu pour voir tomber le premier but de la rencontre, inscrit par Yaya Soumahoro pour La Gantoise, à la conclusion d’un débordement de Ljubijankic sur la droite. Sept minutes plus tard, Mbaye Leye égalisait et marquait ainsi le seul but liégeois de la soirée.

Six autres minutes plus tard, Yassine El Ghanassy (photo) redonnait l’avantage aux Gantois, plus rapide que Van Damme à la suite d’un centre de Soumahoro. Le quatrième but tomba juste avant la pause, inscrit pour La Gantoise par Bernd Thijs.

Le score final était fixé à la 81e minute, par l’entremise d’un autogoal de Kanu dans les filets de Blazic : 4-1 pour les Gantois. Ces derniers perdaient cependant César Arzo cinq minutes plus tard, renvoyé sur les bancs par l’arbitre pour un double avertissement.

Le Standard de Liège occupe maintenant la 7e place du classement, avec un total de 39 points, soit 21 de moins que les leaders Anderlecht et le Racing Genk.