Volume record des crédits en 2010

Jamais avant 2010 les banques en Belgique n’avaient accordé autant de crédits aux particuliers et aux entreprises. C’est ce que révèlent les chiffres rendus publics ce lundi par la Fédération belge du secteur financier. Febelfin affirme donc que « les banques ont continué à jouer pleinement leur rôle dans l’économie ».

Fin décembre dernier, l’octroi de crédits hypothécaires a franchi un cap qualifié d’historique, avec un encours total de 163 milliards d’euros - contre près de 152 milliards d’euros en 2009. La Febelfin souligne que, malgré la hausse des crédits, le taux d’endettement des ménages belges - qui représentait 54,7% du produit intérieur brut fin 2009 - « ne dérape pas » et demeure l’un des plus bas en Europe.

En même temps, l’octroi des crédits aux entreprises a également atteint un record en 2010, soit 112,7 milliards d’euros. Ceci correspond à une hausse de 6% sur une base annuelle. A la fin de l’an dernier, plus de 70% des crédits bancaires accordés aux sociétés (non bancaires) étaient allés à des petites et moyennes entreprises.

A côté de l’octroi de crédits, le total des dépôts des clients belges et des avoirs en taux d’épargne réglementés ont aussi atteint des records, fin septembre 2010, avec respectivement 432 et 215 milliards d’euros. Pour la Febelfin, c’est un signe que le consommateur belge a confiance en son banquier et dans le système bancaire.