Anderlecht éliminé de l’Europa League

Le Sporting d'Anderlecht n'a jamais été en mesure de renverser la vapeur face à l'Ajax d'Amsterdam dans le cadre des 16èmes de finale retour de l'Europa League, jeudi soir aux Pays-Bas. Défait 0-3 au match aller à Bruxelles, Anderlecht s'est incliné 2-0 à Amsterdam et est éliminé de la compétition.

Le tout début de rencontre livré par Anderlecht laissait tout de même entrevoir de bonnes choses. Lukaku et Kanu envoyaient tour à tour le ballon au-dessus de la cage de Stekelenburg. La réaction de l’Ajax ne tardait pas et était cinglante. Sulejmani (photo) prenait Lecjaks de vitesse pour ajuster Proto (10-, 11e).

Le Serbe roulait une seconde fois le Tchèque dans la farine 6 minutes plus tard pour faire 2-0. Le match était plié et l'Ajax se procurait encore une belle possibilité en fin de première période (45+2) par El Hamdaoui. Entre-temps, Kouyaté avait placé le cuir de la tête au-dessus du but ajacide.

Lukaku alertait Verhoeven, monté à la place de Stekelenburg, en début de seconde période (48e). Proto détournait lui une tentative du remuant Ebecilio. Anderlecht ne s'approchait que très rarement de la cage ajacide, malgré les efforts de Lukaku. L'Ajax, avec Alderweireld et Vertonghen pendant 90 minutes, se contentait de gérer son avantage tout au long d'une seconde période pauvre en occasions.

"L’Ajax était meilleur"

Après l'élimination d'Anderlecht en Europa League, l’entraîneur des Mauves Ariel Jacobs (photo) a estimé que l'Ajax était meilleur collectivement et individuellement.

"Nous avons perdu face à une équipe qui avait beaucoup plus de qualités, d'un point de vue collectif et individuel", a-t-il déclaré. "Mes joueurs auraient dû être à 150 % face à une équipe aussi forte".

"Nous avons eu des occasions mais nous n'avons pas pu marquer. C'est pourquoi le score sur l'ensemble des deux matches est de 5-0. Ce n'est pas une surprise pour moi. Nous avons déjà mieux joué cette saison en Europa League, mais l'Ajax n'est pas un adversaire de notre calibre", a-t-il conclu.