L’indice pivot devrait être dépassé en avril

Le Bureau du Plan estime que l’indice pivot sera dépassé deux mois plus tôt que prévu en raison de l’inflation. Les allocations sociales et les salaires du secteur public seront donc revus à la hausse, de 2%, respectivement en mai et juin.

En raison de l’accélération de l’inflation, l’indice pivot sera normalement dépassé avant la date prévue, a annoncé ce mardi le Bureau du Plan. Il devrait même être dépassé en avril, soit deux mois plus tôt qu’escompté.

L’inflation a été de 3,39% en février, ce qui est son taux le plus élevé depuis octobre 2008. C’est nettement supérieur aux 3,21% escomptés par le Bureau du Plan. Ce dernier estime que l’inflation devrait atteindre 3,3% d’ici la fin de l’année, alors qu’il l’évaluait jusqu’ici à 2,7%.

L’indice santé (sans le tabac, l’alcool, l’essence et le diesel) devrait plafonner aux alentours de 2,8%, au lieu des 2,4% évalués auparavant.

Cette hausse est avant tout due à une augmentation importante des prix du pétrole brut sur les marchés internationaux. Ces prix sont montés en flèche depuis septembre, et les protestations de ces dernières semaines dans une série de pays arabes et en Iran ont encore attisé la flambée des prix.

L’indice pivot devrait donc être dépassé dès avril. Concrètement, cela signifie que les allocations sociales augmenteront de 2% dès le mois de mai, tandis que les salaires du secteur public seront également majorés de 2%, dès juin. Il ne s’agit pas d’une bonne nouvelle pour le gouvernement, puisqu’il verra les coûts augmenter plus rapidement que prévu.