Coupe Davis: la Belgique (1-4) en barrage

Samedi au Spiroudrome de Charleroi, Steve Darcis et Olivier Rochus s'étaient inclinés en 3 sets face au duo espagnol Verdasco-Lopez. Après les défaites en simple, vendredi, de Xavier Malisse face à Fernando Verdasco et de Ruben Bemelmans devant Rafael Nadal, la Belgique se laissait donc devancer par l’Espagne au 1er tour du groupe mondial de Coupe Davis de tennis. Ce dimanche, Olivier Rochus perdait aussi son match en simple contre Rafael Nadal (photo principale), mais Steve Darcis parvenait à battre Feliciano Lopez en 3 sets, offrant 1 point à la Belgique. L’Espagne disputera donc les quarts de finale, tandis que la Belgique ira en barrage.

Au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis de tennis, la Belgique affrontait samedi pour la 3e fois l’Espagne au Spiroudrome de Charleroi. Vendredi avait en effet vu les matchs en simple opposant Xavier Malisse à Fernando Verdasco et Ruben Bemelmans à Rafael Nadal.

Samedi, il revenait au duo (photo) formé par Steve Darcis (ATP 129) et Olivier Rochus (ATP 115) de tenter d’arracher un premier point pour la Belgique en battant le duo espagnol formé par Fernando Verdasco et Feliciano Lopez. Mais il n’en aura rien été. Au terme de 2h30 de jeu, la rencontre se terminait sur le score de 6-7, 4-6 et 3-6, bien que les Belges se soient noblement battus pour tenter de prendre des points.

L’Espagne mènait ainsi 3-0 face à la Belgique au premier tour du groupe mondial et s'était déjà qualifiée pour les quarts de finale de l’épreuve. La Belgique devra donc disputer les barrages.

Vendredi, Xavier Malisse (photo) avait en effet cédé la victoire par 4-6, 3-6 et 1-6 à Fernando Verdasco, tandis que Ruben Bemelmans se faisait éliminer par 2-6, 4-6 et 2-6 par Rafael Nadal, le numéro 1 mondial.

Dimanche, pour l'honneur

Ce dimanche, Olivier Rochus affrontait Rafael Nadal pour l’honneur à Charleroi. Sans trop de difficultés, le numéro 1 mondial Rafael Nadal éliminait Olivier Rochus en deux sets, 6-4 et 6-2, au terme d'une heure et quart de jeu.

En fin d'après-midi, Steve Darcis (ATP 129, photo) affrontait Feliciano Lopez (ATP 40) et parvenait à le vaincre en 3 sets (6-7, 7-6 et 7-6), offrant ainsi 1 point à la Belgique. L'honneur des Belges était sauvé.

En début de soirée, l'Espagne menait donc par 1-4 face à la Belgique.