Opération policière sur le rail international

La police a interpellé samedi 17 personnes en séjour illégal et 6 personnes en possession de drogue dans des trains entre Anvers et Bruxelles lors d'une opération de contrôle. Celle-ci était dirigée, entre autres, contre le tourisme de la drogue, les nuisances et les agressions.

L'opération de contrôle, baptisée Securtrain, s'est tenue dans des trains internationaux entre Bruxelles et Anvers. "Il n'est pas rare que les trains sur ce trajet soient la cible de vols, du tourisme de la drogue, d'immigration illégale, de nuisances et d'agressions envers le personnel du train et les voyageurs", indique la police.

La police des chemins de fer d'Anvers et de Bruxelles a contrôlé les trains entre 12h et 20h, en collaboration avec notamment l'Office des Etrangers. Au total, 17 personnes en situation irrégulière ont été interpellées par la police. Après décision de l'Office des Etrangers, 7 d'entre elles ont été placées en centre fermé.

Des policiers ont également contrôlé 6 personnes en possession de drogue. Un dealer avait sur lui, 112 grammes de marijuana, 50 grammes de haschisch et une balance de précision. Il a été mis à disposition du parquet d'Anvers. Une autre personne en possession de drogue a été mise à disposition du parquet de Courtrai pour violation de ses conditions de détention.