Une grue a bloqué le trafic ferroviaire

L’engin était tombé mercredi après-midi, à hauteur de Ternat (Brabant flamand), sur la ligne Bruxelles-Denderleeuw-Gand, provoquant d’importants embarras de circulation des trains. Ce jeudi matin, une voie avait été libérée en direction de Bruxelles. Vers 16h00, la circulation des trains pouvait s'opérer à nouveau normalement dans les deux sens.

La grue de 85 tonnes tombée mercredi après-midi sur la voie ferrée, à Wambeek près de Ternat, a causé d’importants embarras de circulation des trains sur la ligne Bruxelles-Denderleeuw-Gand. La circulation via Denderleeuw y était en effet devenue impossible.

Les trains aux heures de pointe ont été supprimés et d’autres trains ont dû faire un détour, avec des retards allant jusqu’à 20 minutes.

Ce jeudi matin, la grue avait été démontée en petits morceaux et retirée des rails. La voie était dégagée vers 6h30 du matin, au terme d’une nuit de travail, indiquait le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel.

Les trains venant de Gand et du littoral et faisant route vers la capitale pouvaient à nouveau passer sur la voie. Les voyageurs devaient cependant tenir compte d’un retard d’une dizaine de minutes.

Les trains en provenance de Bruxelles et roulant vers Gand et le littoral étaient par contre encore déviés par une ancienne voie ce jeudi matin, à savoir la ligne Bruxelles-Alost-Gand. Les retards montaient là à 20 minutes. La plupart des trains P ont été supprimés. Des retards de 15 à 20 minutes étaient aussi à prévoir pour les trains omnibus sur la voie secondaire.

La chute de la grue avait non seulement endommagé la voie ferrée, mais aussi les caténaires. Ce jeudi en fin d'après-midi, Infrabel annonçait que les caténaires endommagées ont été réparées. Depuis 16h00, la circulation des trains peut à nouveau s'effectuer normalement dans les deux sens.