31 Belges du Japon à bord d'un avion espagnol

Trente et un expatriés belges se sont envolés dimanche de Tokyo pour rallier, via Madrid, la Belgique où ils sont attendus ce lundi après-midi, a indiqué dimanche le service de presse des Affaires étrangères. Ces 31 Belges, qui s'étaient inscrits auprès de l'ambassade, ont embarqué à bord d'un vol spécial affrété par le gouvernement espagnol sur lequel des sièges restaient libres.

Cet avion a quitté Tokyo dimanche à 13 heures (heure belge). Il doit arriver lundi à Madrid, après une escale prévue à Bangkok (Thaïlande).

Une fois en Espagne, ces 31 Belges, parmi lesquels deux membres du personnel de l'ambassade belge de Tokyo, seront directement acheminés par avion militaire jusqu'à Melsbroek, où ils devraient arriver lundi en fin d'après-midi, a-t-on indiqué de même source.
Dans un communiqué dimanche, le ministre démissionnaire des Affaires étrangères, Steven Vanackere (CD&V), a exprimé "sa gratitude" envers le gouvernement espagnol, pour la mise à disposition des places nécessaires sur le vol de Tokyo vers Madrid.
Le ministre y adresse également ses remerciements au personnel de l'ambassade à Tokyo (photo) "pour son travail dans des circonstances difficiles". En fonction de l'évolution de la menace nucléaire, le fonctionnement de notre ambassade au Japon sera constamment réévalué, en tenant compte de toutes les mesures de précaution nécessaires, conclut le communiqué.