Découverte d'un trésor d’objets d’art volés

Les polices belge et française ont mis la main sur un Belge qui recelait dans des entrepôts à Willebroek et à Bruxelles plusieurs centaines d'objets d'art et de bijoux volés, rapportent mercredi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Le receleur serait lié à une vingtaine de vols dont le plus ancien remonte à 1988. Il sera livré aux autorités françaises, qui le recherchaient depuis 2006 dans le cadre d'un dossier lié à un trafic d'art à Paris.

Le butin retrouvé comporte 1.500 objets d'art et 1.200 bijoux, dont des dizaines de violons, des bronzes, des porcelaines de Chine, des tableaux, des ivoires ainsi que des objets d'art africain et précolombien.

Parmi les pièces de grande valeur, on retrouve notamment des vases du maître verrier français Emile Gallé ou encore un bronze du sculpteur belge George Minne.