Le couple royal en visite d'Etat en Allemagne

Le Roi et la Reine sont arrivés mardi matin à Berlin. Pour la première étape de leur visite d'Etat en Allemagne, le couple royal a été accueilli par le président allemand, Christian Wulff, au château Bellevue. Mercredi, le couple royal se rendra à Munich.

Après une cérémonie militaire, le Roi et la Reine ont échangé quelques mots avec des écoliers venus les accueillir dans le jardin de la résidence officielle du chef d'Etat allemand.

Dans un discours prononcé au cours du déjeuner, le président Wulff a plaidé pour que "le passé douloureux du XXe siècle reste dans nos esprits comme une mise en garde constante nous intimant de maintenir la paix en Europe". Il a également souhaité l'ouverture d'un musée de l'histoire européenne à Bruxelles en 2014, année qui marquera le centième anniversaire de la Première Guerre mondiale.

Dans son allocution, le roi Albert est revenu sur la place de Berlin dans l'histoire. "Cette ville qui fut longtemps accablée par les conséquences de la divergence idéologique, est à présent, depuis vingt ans, la capitale d'une nation réunifiée. Une nation qui fait preuve de leadership en Europe et dans le monde, et qui est devenue comme une balise de paix, de stabilité, de sécurité et de prospérité."

"Rôle exceptionnel joué par la Communauté germanophone"

Evoquant ensuite, à l'échelle continentale, les circonstances actuelles difficiles qui "pèsent sur l'idéal d'une Europe unie", le souverain a estimé impératif que "nos deux pays, ensemble avec nos institutions européennes et nos partenaires, nous poursuivions avec zèle nos efforts pour une étroite collaboration et intégration européennes."
Le Roi a également remercié son hôte pour l'excellent voisinage qui règne entre les deux pays, soulignant notamment dans ce contexte, "le rôle exceptionnel joué par la Communauté germanophone de Belgique dans le développement de nos relations bilatérales".

En début d'après-midi, le Roi devait être reçu par la chancelière Angela Merkel.