Sekkaki écope de douze ans de prison

Ashraf Sekkaki a été condamné au Maroc à une peine de prison de 12 ans et à une amende de 150.000 euros pour son évasion de la prison de Bruges en hélicoptère. Son complice Mohammed Johri a lui écopé de 10 ans.

Le Belge d'origine marocaine s'est évadé le 23 juillet 2009 en hélicoptère de la prison de Bruges avec deux complices. Sekkaki et Johri sont parvenus à s'enfuir de la Belgique, mais ont été repris deux semaines plus tard au Maroc.

Ils y ont été condamnés pour la prise d'otage du pilote de l'hélicoptère, leur évasion et l'ensemble des méfaits qu'ils ont commis à la suite de leur évasion en Belgique, dont notamment un carjacking.

Sekkaki a été transféré en décembre 2010 vers une prison de haute sécurité dans la capitale marocaine de Rabat, après s'être évadé de la prison d'Oujda où il était détenu dans un premier temps.

Ashraf Sekkaki a commis plusieurs attaques armées, ainsi que des carjackings et tigerkidnappings. En 2003, il s'était déjà évadé de la prison de Turnhout.