Vansummeren remporte Paris-Roubaix

A la surprise de tous les favoris, ce n’est pas Fabian Cancellara ni Tom Boonen mais Johan Vansummeren (Garmin-Cervélo) qui a remporté Paris-Roubaix. Le citoyen de Lommel, coéquipier du champion du monde Thor Hushovd a terminé en solo sur la piste du vélodrome de Roubaix devant le grand favori Fabian Cancellara et le Néerlandais Maarten Tjallingii.

Agé de 30 ans, ce coureur de grande taille (1,97 m) affiche un palmarès modeste bien qu'il se soit déjà signalé dans Paris-Roubaix (5ème en 2009). Pour succès notable, il ne comptait qu'une victoire au Tour de Pologne 2007.
 

C'est au km 242, sur le secteur pavé du Carrefour de l'Arbre que Vansummeren a pris la tête de la course. Il part tout seul et profite de la mésentente des favoris. Cancellara, dans un baroud d'honneur, accélère sans décrocher Hushovd. Tjallingii, intercalé, est repris par Rast et Bak. Cancellara les rejoint à 2,3 kilomètres du vélodrome où Vansummeren se présente en vainqueur malgré une crevaison. Cancellara devance Tjallingii pour la 2ème place.

"C'est le jour de mes rêves"

"C'est le jour de mes rêves, j'étais vraiment motivé, c'est ma course, j'étais venu pour faire le mieux possible", a déclaré Vansummeren, qui a bénéficié des conseils dans la voiture suiveuse d'équipe de son compatriote Peter Van Petegem, lui-même ancien vainqueur à Roubaix (2003).
"Je n'ai pas tout le temps roulé à bloc, je suis resté dans la roue. Quand Bak a attaqué, j'ai suivi. Puis, j'ai foncé, j'ai tout donné sur le carrefour de l'Arbre", a ajouté le Limbourgeois, qui a signé la 54ème victoire belge dans l'Enfer du Nord.

"J'ai eu une crevaison à 5 kilomètres de l'arrivée. Je savais bien que je ne pouvais plus changer de roue. J'ai roulé avec. Sur la piste, ce n'était pas facile de prendre les virages mais je l'ai fait".

Demande en mariage

Après sa victoire, Johan Vansummeren a fait sa demande en mariage à son amie Jasmine Vangrieken.

Ancienne championne de natation, elle a déclaré à Sporza "Je peux à peine croire qu'il a gagné. Je l'ai toujours espéré pour lui. C'était tellement stressant, je n'y ai cru vraiment que lorsque je l'ai vu entrer dans le vélodrome.

 

Boonen a abandonné

Tom Boonen (Quick.Step) ne remportera son 4ème Paris-Roubaix dimanche. Le coureur anversois a abandonné à environ 55 km de l'arrivée après avoir été retardé par un ennui mécanique dans la trouée de Wallers-Arenberg et avoir chuté deux fois.