Vanackere réclame des sanctions contre la Syrie

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, a dit mercredi espérer que ses collègues européens accepteront de promulguer des sanctions à l'égard du régime du président syrien, Bachar el-Assad, tout en se montrant peu optimiste sur une "rapide unanimité" de la communauté internationale.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere, a dit mercredi espérer que ses collègues européens accepteront de promulguer des sanctions à l'égard du régime du président syrien, Bachar el-Assad, tout en se montrant peu optimiste sur une "rapide unanimité" de la communauté internationale.

Damas pourrait aussi perdre son siège au conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, suggère-t-il, deux jours avant une concertation européenne sur le sujet.

Le chef de la diplomatie belge a appelé mercredi l'ambassadeur de Syrie en Belgique pour lui faire part de la réprobation belge "de manière non ambiguë.