La justice enquête sur Vangheluwe

Le parquet de bruges a décidé de rouvrir l’enquête sur les abus sexuels commis par l’ancien évêque de Bruges Roger Vangeluwe, indique ‘De Standaard’. De cette manière, le parquet veut enquêter sur les nouvelles indications faisant état d’abus sexuels d’enfants de chœur.

Le parquet brugeois avait récemment clôturé sa première enquête sur Roger Vangheluwe car les faits, à savoir l’abus de deux neveux, étaient prescrits.

Après l’interview télévisée qu’a donnée Roger Vangheluwe à la chaîne flamande VT4 le 14 avril dernier, de nouvelles informations ont été portées à la connaissance de la police fédérale de Bruxelles. Le parquet fédéral, qui coordonne l'enquête sur les abus sexuels au sein de l'Eglise, les a transmises au parquet de Bruges. Les nouvelles indications portent sur l’abus de deux enfants de choeur dans les années 1960.

On ne sait pas clairement si l'ancien évêque est accusé d'autres faits dans ces documents. "C'est une décision purement formelle. Je constate que quelques personnes se sont réveillées après la diffusion de l'interview", indique le procureur de Bruges

Celui-ci confirme qu’il a reçu des lettres et des e-mails, mais précise que peu de données concrètes y sont divulguées. Pour pouvoir mieux enquêter sur ces indications, il a été décidé de rouvrir l’enquête sur Roger Vangheluwe.