Travaux de rénovation sur la Grand-Place

Des travaux de restauration sur six façades de la Grand-Place de Bruxelles ont démarré lundi. Les façades concernées, du numéro 20 au 28, sont classées depuis 1977 mais les dernières restaurations dataient de la fin du XIXe siècle ou du début du XXe siècle, a indiqué mardi Christian Ceux, échevin de l'Urbanisme et du Patrimoine à la Ville de Bruxelles.

Le chantier durera un an. Un million d'euros sera nécessaire aux travaux, subsidiés à 80% par la Région bruxelloise comme c'est le cas lorsqu'il s'agit de bâtiments classés.

En 2007-2008, c'étaient les façades des maisons L'Etoile, Le Cygne, La Maison des Brasseurs, La Rose et Le Mont Thabor qui avaient été rafraîchies.

Lundi, les travaux de restauration ont démarré en face, soit sur les six maisons comprises entre la rue de la Colline et la rue des Harengs: Le Cerf, Joseph et Anne, L'Ange, La Maison des Tailleurs, Le Pigeon et Aux Armes de Brabant. Edifiées entre 1695 et 1710, toutes ces maisons appartiennent aujourd'hui à des propriétaires privés.

"Après certaines analyses, il s'est avéré que ces maisons présentaient le degré de détérioration de façades le plus important", a expliqué M. Ceux, avant d'ajouter que le prochain chantier concernerait probablement les façades situées du côté du Roy d'Espagne.

Comme lors des précédentes interventions, des bâches décoratives avec les photos des façades seront installées sur toute la surface extérieure des échafaudages et ce pendant toute la durée du chantier.