Des restes de mammouth à Roulers

Lors de fouilles menées dans une ancienne carrière d’argile à Oekene, près de Roulers en Flandre occidentale, les archéologues ont trouvé des restes d’un mammouth, mais aussi d’un cheval sauvage et d’un bison européen. Des bouts d’outils ont également été retrouvés.

Les objets retrouvés près de Roulers sont en os et en pierre et ont été utilisés par des chasseurs nomades. Ils datent d’il y a au moins 10.000 ans, à l’époque où les mammouths se sont éteints. Une datation précise n’a pas encore pu être donnée.

Il s’agit en tous cas de l’une des plus vieilles trouvailles archéologiques jamais réalisées dans la province de Flandre occidentale.

Cette découverte est importante parce que les scientifiques ne disposaient jusqu’ici que de peu d’informations concernant l’histoire de cette région. "Nous ne devons pas tirer immédiatement de grandes conclusions, mais il semble bien qu’il y ait effectivement eu une présence humaine à cet endroit à cette époque", explique Jozef Goderis qui a participé aux fouilles.

"Nous tentons maintenant de restituer le paysage de l’époque et de découvrir quels animaux vivaient alors dans cette région".

Les découvertes archéologiques datent en fait déjà de 2009, mais elles avaient été maintenues secrètes pour éviter que des chasseurs de trésors s’y intéressent. Au début du mois de juin prochain, les objets découverts seront exposés à la Galerie Blomme à Roulers, dans le cadre de l’exposition "Watertanden".