Les jeunes oreilles découvrent l’opéra

A l’occasion de la 5e édition des Journées européennes de l’Opéra, quelque 108 institutions dans 25 pays différents ouvrent ce week-end leurs portes au grand public. Les maisons lyriques d’Anvers, Gand et Bruxelles accueillaient ce samedi avant tout les enfants. L’Opéra royal de Wallonie les attend ce dimanche.

Cette année, les Journées européennes de l’Opéra des 7 et 8 mai s’adressent en priorité aux « Jeunes oreilles ». Ce sont celles des enfants et des jeunes adultes, mais aussi celles de ceux qui veulent découvrir l’opéra et ses coulisses, et élargir leurs expériences musicales.

Les maisons d’opéra d’Anvers (photo principale), Gand et Bruxelles participaient ce samedi à l’événement artistique. L’Opéra royal de Wallonie, à Liège, attend le public ce dimanche.

L’opéra d’Anvers a ainsi accueilli notamment 300 enfants ce samedi. Une production intitulée « Kom je mee naar Elfenland » leur était tout particulièrement réservée. L’opéra de Gand ne proposait pas de représentation, mais deux exposés d’une heure brossant 400 ans d’histoire de l’opéra.

Des activités sont également prévues dans les maisons d’Anvers et Gand ce dimanche. L’opéra de la métropole propose ainsi en matinée « La femme sans ombre » de Richard Strauss, suivi par une visite guidée en coulisses. A Gand, l’orchestre travaillera notamment « L’intruse » du compositeur flamand Dirk D’Ase. Le metteur en scène Guy Joosten et des solistes seront présents.

Jeunes chanteurs à La Monnaie

L’opéra de Bruxelles (photo), plus que tricentenaire, ouvrait également ses portes aux jeunes oreilles. Parmi les animations proposées ce samedi aux enfants, il y avait une interprétation du « Carnaval des animaux » de Camille Saint-Saëns dans la salle historique au grand lustre de cristal, mais aussi une projection de films d’animation dans lesquels la musique joue un rôle central et la projection de courts films muets accompagnés des improvisations en direct d’un pianiste.

Dans le grand foyer du Théâtre royal de La Monnaie, le jeune public pouvait découvrir les différents chœurs d’enfants de la maison d’opéra bruxelloise.