Neuf milliards d'euros impayés

A peine la moitié de toutes les factures en Belgique étaient payées au terme convenu l'an dernier. Et 2,6% des factures n'ont jamais été exécutés, contre 2,5% en 2009.

Le montant total de ces factures non payées a atteint 9,15 milliards d'euros, révèle la dernière étude d'Intrum Justitia, société spécialisée dans les services de gestion du crédit.

En 2011, les consommateurs belges attendent en moyenne 39 jours avant de payer une facture (4 jours de plus qu'en 2010), soit 16 jours de plus que le délai de paiement autorisé.

"Les effets de la crise économique se font encore sentir pour un grand nombre de consommateurs. Nous le constatons aussi par d'autres signes comme le nombre record de règlements collectifs de dettes en 2010", analyse Guy Colpaert, managing director d'Intrum Justitia Belgique.

Les entreprises et pouvoirs publics respectent par contre mieux les délais de paiement qu'en 2010. Même s'ils restent les plus mauvais élèves de la classe avec un temps d'attente moyen de 72 jours avant d'effectuer un paiement, les pouvoirs publics progressent de 4 jours par rapport à 2010. Les entreprises en sont à 50 jours (contre 52 en 2010).

En Europe, le nombre de factures jamais payées a de nouveau augmenté pour passer de 2,6% en 2009 à 2,7% en 2010, soit une perte totale annuelle de 312 milliards d'euros, ou 855 millions d'euros par jour.