Les lauréats du Reine Elisabeth ont reçu leurs Prix

Comme le veut la tradition du Concours musical international, dédié cette année au chant, la Reine Fabiola - qui apporte depuis de longues années son patronat au Concours - a procédé ce mercredi à la remise des Prix, à la Chapelle musicale Reine Elisabeth, à Argenteuil.

La soprano sud-coréenne Hong Haeran (photo principale, à dr.) a reçu des mains de la Reine Fabiola le Grand Prix de l’édition 2011 du prestigieux Concours, qui comprend une somme de 25.000 euros mais aussi plusieurs contrats de concerts. L’ambassadeur de la Corée du Sud a remis à la première lauréate une montre et un bouquet de fleurs.

Le ténor brugeois Thomas Blondelle s’est vu remettre le Deuxième Prix, qui représente une somme de 20.000 euros. La soprano russe Elena Galitskaya, Troisième Prix, s’est révélé la grande favorite du public. Elle a en effet reçu les Prix du public tant de la VRT (Klara-Canvas-Cobra) que de la RTBF (Musiq’3).

« Ce n’est pas comparable au Premier Prix. C’est presque davantage, puisque c’est le public qui vous aime, celui pour lequel vous chantez », déclarait la soprano russe à l’issue de la remise des Prix. La mezzo-soprano française Anaïk Morel, le baryton russe Konstantin Shashakov et la mezzo-soprano française Clémentine Margaine recevaient les 4e, 5e et 6e Prix des mains de la Reine Fabiola.

Les six autres lauréats - le Belge Sébastien Parotte, le Français Stanislas de Barbeyrac, le Serbe Nikola Diskic, les Sud-Coréens Hwang Insu et Lee EungKwang et l’Américaine Elizabeth Zharoff - étaient également mis à l’honneur à Argenteuil.

Concerts des lauréats

Le concert de clôture du Concours de chant 2011 aura lieu le 9 juin au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Les six premiers lauréats y seront accompagnés par l’Orchestre symphonique de l’Opéra flamand, placé sous la direction de son chef Dmitri Jurowski.

Ces mêmes lauréats participeront aussi à des concerts à Gand (4 juin), Anvers (5 juin), Liège (24 juin) et Mons (25 juin). Ils seront alors accompagnés par l’Orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie, dirigé par Paolo Arrivabeni.

Les six autres lauréats donneront chacun un récital à La Monnaie, dans le cadre de la série des « Concertini » à l’opéra bruxellois.