Roland Garros: Clijsters recalée au 2e tour

Contre toute attente, la Belge n°2 mondiale a été éliminée ce jeudi par la Néerlandaise Arantxa Rus (WTA 114), en 3 sets (6-3, 5-7 et 1-6), au tournoi de tennis parisien. Le Courtraisien Xavier Malisse (ATP 40) n’a pas non plus survécu à l’Espagnol Fernando Verdasco (ATP 20) au 2e tour, alors que Yanina Wickmayer (WTA 22) s’est qualifiée pour le 3e tour, en battant la Japonaise Ayumi Morita (WTA 47).

C’est la plus grosse surprise des Internationaux de tennis de France 2011 jusqu’ici : Kim Clijsters quitte Roland Garros au terme du deuxième tour. Sa défaite par 6-3, 5-7 et 1-6 contre la Néerlandaise Arantxa Rus, classée 114e joueuse mondiale, est d’autant plus surprenante que la Limbourgeoise menait la rencontre par 6-3 et 5-2, se procurant même deux balles de match, avant de s’écrouler complètement.

"Physiquement tout allait bien", a précisé Clijsters à la presse, longtemps incertaine de participer au tournoi parisien en raison d'une blessure à la cheville. "J'ai du mal à comprendre. Je me sentais en contrôle, elle ratait pas mal, je bougeais bien. Et puis, soudain, j'ai commencé à douter, ce qui est un très mauvais réflexe sur terre battue. Elle a pris confiance et a commencé à jouer de mieux en mieux. Elle m'a fait reculer, je n'arrivais plus à développer mon tennis agressif au troisième set. J'ai aussi connu un gros problème avec mon lancer de balle. C'était soit trop à droite, trop à gauche ou trop en avant. Je n'ai jamais trouvé mon rythme au service, ce qui explique mes dix doubles fautes."

Clijsters, qui n’avait plus joué à Roland Garros depuis 2006, ne regrette cependant pas sa participation. « Je suis contente d'avoir essayé. Je ne vais pas dire, maintenant que j'ai perdu, que je n'aurais pas du venir. Ce serait vraiment une attitude de perdante. Non, je ne regrette pas, je sentais que tout allait presque bien."

La Limbourgeoise de 27 ans, finaliste à Paris en 2001 et 2003, était l’une des principales favorites de cette année. La Néerlandaise Arantxa Rus (20 ans) atteint elle pour la première fois de sa carrière un troisième tour dans un tournoi de Grand Chelem.

Xavier Malisse aussi éliminé au 2e tour

A l’encontre de son compatriote Steve Darcis, le Courtraisien Xavier Malisse n’est pas parvenu ce jeudi après-midi à se qualifier pour le 3e tour à Paris.

Le 40e joueur mondial a dû s’incliner devant l’Espagnol Fernando Verdasco (ATP 20 et 16e tête de série), en quatre sets : 6-4, 3-6, 6-7 (5/7) et 1-6. La rencontre aura duré plus de 2h30.

Malisse, qui tentait de prendre sa revanche sur le Madrilène après sa défaite en Coupe Davis en mars dernier, avait pourtant bien entamé la rencontre, remportant le premier set en 36 minutes. Mais l’Espagnol rétablissait l’équilibre au 2e set, avant de dominer largement le n°1 belge dans la 3e et surtout la 4e manche.

Yanina Wickmayer qualifiée pour le 3e tour

La seule victoire belge de ce jeudi, à Roland Garros, sera donc venue de l’Anversoise Yanina Wickmayer (photo), classée 22e joueuse mondiale. Elle s’est en effet imposée en deux manches face à la Japonaise Ayumi Morita, 47e mondiale, par 6-4 et 7-5.

Wickmayer, qui égalise ainsi son meilleur résultat sur la terre battue parisienne, prenait l’avantage dans le 1er set en breakant son adversaire dans le 10e jeu, et remportant le set par 6-4 en 48 minutes. Dans le 2e set, la Belge grimpait jusqu’à 4-1, avant de voir son adversaire japonaise égaliser 4-4, puis 5-5. Wickmayer faisait néanmoins preuve de détermination et reprenait l’avantage pour terminer par 7-5 au terme d’une heure et 39 minutes de jeu.

Au 3e tour, la Belge sera opposée à la Polonaise Agnieszka Radwanska (WTA 13), qu’elle était parvenue à battre en 2010, en Fed Cup.