Di Rupo doit être opéré aux cordes vocales

Le formateur et président du PS (réélu samedi soir pour un mandat de 4 ans) subira mercredi une intervention chirurgicale pour enlever un angiome douloureux sur la corde vocale de droite. Elio Di Rupo ne pourra parler pendant sa semaine de convalescence. Ses réunions bilatérales avec les présidents de partis reprendront le 8 juin. « Je n’ai pas de date limite », précisait le formateur dans plusieurs interviews.

Les journalistes et observateurs avaient remarqué ces derniers jours que le formateur Elio Di Rupo s’exprimait avec une voix particulièrement rauque. En cause, un angiome douloureux situé au milieu de la corde vocale de droite, qui doit être enlevé via une intervention chirurgicale.

Cette dernière aura lieu ce mercredi, à la veille du long week-end de l’Ascension, sous anesthésie générale. Le formateur devra ensuite observer une semaine de convalescence, pendant laquelle il ne sera pas autorisé à prononcer un seul son, pour garantir une meilleure cicatrisation.

Selon le porte-parole d’Elio Di Rupo, les travaux de formation du gouvernement fédéral se poursuivront pendant la convalescence du formateur. Les experts qui assistent Di Rupo chiffreront en effet avec leurs collègues d’autres partis une série de mesures que le formateur proposera, pour respecter les obligations de la Belgique vis-à-vis de l’Union européenne. Elles doivent permettre à notre pays d’atteindre l’équilibre budgétaire au plus tard en 2015.

Dès qu’il sera remis de son opération, Elio Di Rupo entend continuer à travailler à distance sur les deux volets de sa mission, à savoir l’institutionnel et le socio-économique. Il reprendra le 8 juin ses réunions bilatérales avec les présidents des partis politiques. Les négociations de formation devraient alors pouvoir se poursuivre normalement.

Interviewé par plusieurs quotidiens, le formateur a affirmé ne pas vouloir se laisser presser en vue de la formation d’un nouveau gouvernement. « Je n’ai aucune date limite. Le PS et moi-même n’ont critiqué aucune des personnes qui ont été chargées d’une mission par le Roi ces derniers mois. Je travaille aussi vite que possible, mais il n’y a pas de miracle. Je n’ai en tous cas encore planifié aucunes vacances pour moi-même ».