Ce qui change à partir de ce 1er juin

Ce mercredi 1er juin, quelques nouveautés vont modifier les habitudes des consommateurs: le prix de certaines bières va augmenter, la vente de biberon au bisphénol A est interdite et Iberia lance des vols cargo directs entre Bruxelles et Madrid.

• Le brasseur InBev Belgium fait augmenter le prix moyen de ses bières de 3%, taxes et accises comprises, dès le 1er juin. La société invoque l'inflation comme principale raison de cette augmentation.
"L'adaptation des prix absorbe une nouvelle augmentation des frais de fonctionnement. En effet, les coûts de production, logistiques et opérationnels continuent à augmenter, à la suite d'une hausse maintenue des prix de l'énergie et des matières premières, et à une augmentation des frais de production fixes et variables en général", a expliqué l'entreprise.
InBev Belgium dit s'engager à continuer ses efforts pour redynamiser le marché de la bière et continuer à investir dans ses activités belges de production, de marketing et commerciales.

• Dès ce 1er juin tout logement, maison ou appartement à la vente ou à la location en Région wallonne doit disposer d'un certificat Performance énergétique des bâtiments (PEB). Ce certificat constitue la carte d'identité énergétique du bâtiment.
En Flandre et en Région bruxelloise, des dispositions en matière de prestations énergétiques des bâtiments sont déjà en vigueur.

• Les cent quarante-trois réacteurs nucléaires européens pourront être soumis à partir de ce 1er juin à des "stress-tests" pour évaluer leur résistance face à d'éventuelles catastrophes naturelles ou accidents d'origine humaine. Les risques liés à des actes terroristes ne sont toutefois pas pris en compte.
Tous les types de catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre, les inondations ou les canicules, sont pris en compte pour ces évaluations, de même que les accidents d'origine humaine, comme la chute d'un avion sur un réacteur par exemple, à l'exception des risques liés aux actes terroristes.

 

• La compagnie aérienne espagnole Iberia opère dès le 1er juin des vols cargo directs entre Bruxelles et Madrid. Elle transportera ainsi des marchandises périssables telles que des légumes, des fruits et des fleurs, via son service "cool and fast".
Bruxelles est ainsi relié directement à l'Amérique du Sud, via Madrid, sans rupture de la chaîne du froid.