Rétrospective Roger Raveel au Chili

A l’occasion du 90e anniversaire du peintre belge, le 15 juillet prochain, des expositions et une série d’activités seront organisées jusqu’en Amérique latine, comme une rétrospective de son œuvre qui débutera le 14 juin au Musée national des Beaux-Arts de Santiago du Chili.

C’est Piet Coessens, le conservateur du Musée Raveel de Machelen-aan-de-Leie, qui s’est chargé de la sélection des toiles, dessins et objets qui composeront la première rétrospective de Roger Raveel en Amérique latine depuis sa participation à la Biennale de Sao Paulo en 1971. L’exposition sera réalisée avec le soutien des autorités flamandes.

« La sélection ne comprend presque que des chefs-d’œuvre de Raveel », explique Coessens. « Il s’agit d’œuvres venant des réserves du Musée Raveel, mais aussi d’emprunts temporaires venant du S.M.A.K. et de quelques collections privées ».

« Le nouvel ambassadeur de Belgique à Santiago du Chili, Dirk Van Eeckhout, a pris les contacts pour monter cette exposition. Il a rendu visite au directeur du musée, qui s’est immédiatement montré intéressé. Je me suis ensuite rendu sur place en janvier dernier, pour prendre connaissance des espaces d’exposition, prendre des photos des salles et fixer l’accent de la rétrospective. Elle sera la première de Raveel en Amérique latine ». Un catalogue en espagnol sera également édité à cette occasion.

En avant-goût, le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) avait déjà offert à la fin de l’an dernier au président chilien Sebastian Pinera la sérigraphie en couleurs « Toen griffelde ik over het Niets » d’après une œuvre de Raveel datant de 2001.

Exposition en Flandre aussi

Le Musée Roger Raveel, à Machelen-aan-de-Leie, accueillera lui aussi une exposition, du 3 juillet au 30 octobre prochains. Elle portera le titre de « Albisola », du nom d’une localité sur la côte ligure où Raveel et beaucoup d’autres artistes ont vécu et travaillé, et montrera des œuvres de Raveel en dialogue avec des œuvres d’artistes internationaux tels que Lucio Fontana et Asger Jorn, que le Belge a rencontrés en Italie dans les années 1960.

Le Musée d’Art Moderne à Arnhem, aux Pays-Bas, montrera dès le 8 octobre des œuvres de Raveel, en se concentrant sur ses dessins.

L’exposition au Chili prendra fin le 31 juillet. Roger Raveel est l’un des artistes belges de l’après-guerre les plus importants. Son style se distingue par un mélange d’abstrait et de figuratif. Il est connu pour ses toiles avec des carrés blancs, des couleurs très vives et des miroirs.