Tolérance zéro pour le vol à l'étalage

A partir du 1er septembre, les voleurs qui commettraient leurs méfaits dans des magasins seront plus sévèrement punis pour leurs actes dans tout l’arrondissement judicaire d’Anvers, indique la ‘Gazet van Antwerpen’.

Actuellement, les petits délinquants pris pour un vol à l’étalage d’une valeur de moins de 300 euros sont conduits dans l’heure au bureau de police où on leur propose un petit arrangement à l’amiable. Ceux qui commettent des faits plus graves paraissent devant la justice endéans les 14 jours.

Ces jugements accélérés existent depuis un an, mais ne sont appliqués que pour des vols commis dans certains magasins et à certains moments de la journée. Une approche plus sévère est nécessaire, selon le procureur Herman Dams.