Pas plus de 100 décibels pour les festivals

La ministre flamande de la Culture Joke Schauvliege (CD&V) et les représentants du secteur musical se sont accordés sur l’introduction de la norme de 100 dB dès 2012 seulement, et avec une mise en œuvre assouplie. Les éventuelles sanctions ne seront appliquées qu’à partir de 2013.

En janvier dernier, la ministre flamande de la Culture et de l’Environnement, Joke Schauvliege, s’était attiré les foudres d’une partie du monde musical an annonçant sa volonté d’imposer une norme de bruit de 100 décibels maximum pour les festivals organisés en Flandre, et cela dès cette année.

Les opposants à la mesure estiment que cette limitation va nuire à leur travail. Ils plaident en faveur d’une norme de 103 décibels. Au terme de concertations avec des représentants du secteur musical, la ministre a élaboré un règlement qui prévoit trois catégories de normes de bruit. Ainsi dans les cafés, un maximum de 85 dB sera accepté, dans les soirées le bruit ne pourra pas dépasser 95 dB, tandis que les festivals seront contraints de ne pas dépasser 100 décibels.

Le plafond de 100 dB est donc maintenu pour les festivals en Flandre, mais la façon de mesurer le bruit a été modifiée. Elle ne portera ainsi plus sur un quart d’heure, mais consistera en une moyenne calculée sur toute une heure. « On tient ainsi davantage compte de la dynamique des hausses et baisses de son en concert », explique Joke Schauvliege (photo).

La ministre de la Culture précise que « les règles approuvées permettent d’atteindre un équilibre entre une ambiance suffisante en concert et une limitation des dégâts pour les oreilles. Ces normes peuvent être respectées par tout le monde et pour toutes les sortes d’activités ». D’autres mesures prévues ont également été abandonnées. Ainsi les organisateurs de soirées ne seront plus obligés de prévoir des bouchons pour les oreilles. Les organisateurs de festivals par contre bien.

La nouvelle norme de bruit sera d’application dès 2012. Quant aux possibles sanctions pour ceux qui ne les respectent pas, elles ne seront appliquées qu’à partir de 2013.