Interpellations pour le triple meurtre d’Eisden

Deux hommes originaires de Genk et qui ont des liens avec la bande de motards Hell’s Angels ont été interpellés samedi soir dans le cadre des meurtres de deux membres et d’un sympathisant de la bande rivale des motards Outlaws. Les corps de ces derniers avaient été découverts le 20 mai dernier dans une camionnette tombée dans le canal Zuid-Willemsvaart, à Eisden-village près de Maasmechelen (dans le Limbourg).

La camionnette était criblée de balles, tout comme les trois corps qui y avaient été retrouvés. Le parquet de Tongres (Limbourg) avait rapidement identifié ces victimes comme un homme de 52 ans, originaire de Lanklaar, et un autre de 58 ans, originaire d’As, tous deux membres de la bande de motards Outlaws.

Le troisième homme tué, âgé de 28 ans et originaire de Maasmechelen, était un ami des deux motards et un sympathisant de la bande.

Les deux suspects qui ont été interpellés samedi soir et qui devaient être déférés ce dimanche devant le juge d’instruction de Tongres sont âgés de 44 et 37 ans et originaires de Genk, dans le Limbourg. Ils entretiendraient tous les deux des liens avec la bande de motards Hell’s Angels, rivale de celle des Outlaws.

Le porte-parole du parquet fédéral de Bruxelles, Eric Van Der Sypt, n’a cependant pas voulu confirmer que le triple meurtre est un règlement de compte entre bandes de motards.