L’usine de cigares de Houthalen ferme

Le producteur de cigares et tabac Scandinavian Tobacco Group a annoncé ce lundi son intention de fermer son usine limbourgeoise à Houthalen-Helchteren (photo de la maison communale) d’ici 2014. Ceci devrait entraîner la suppression de 240 emplois, dont jusqu’à 90 licenciements secs.

L’entreprise de cigares et de tabac a fusionné l’an dernier avec Swedish Match, faisant ainsi de Scandinavian Tobacco la deuxième plus grande société au monde sur le marché du cigare et du tabac pour pipe. Elle emploie 9.700 personnes dans huit pays différents.

En Belgique, le groupe possède encore deux implantations dans le Limbourg: une nouvelle usine à Lummen, qui emploie 450 personnes, et une usine à Houthalen-Helchteren où travaillent quelque 391 personnes.

C’est cette deuxième usine qui devrait fermer ses portes d’ici 2014, dans le cadre d’un important plan de restructuration mené par le Scandinavian Tobacco Group. Ce plan prévoit aussi la fermeture d’une usine de 315 travailleurs en Indonésie.

Selon le communiqué de la direction du groupe, la fermeture de l’usine de Houthalen-Helchteren entraînera la suppression de 240 emplois. « Les suppressions se feront via des départs naturels, mais aussi via des licenciements secs. On ne peut l’éviter quand il y va d’autant d’emplois », explique Andres Vandereycken du syndicat socialiste.

Le nombre de licenciements secs devrait concerner entre 60 et 90 emplois à temps plein. L’opération de restructuration doit être entamée d’ici la fin de cette année et terminée au courant de la seconde moitié de 2015.

Les syndicats n'excluent pas des actions de protestation.