15 ans pour l’attaque violente d’une bijouterie

Mustapha Aazzani, (27 ans) a été condamné à 15 ans de prison, mardi. Le jury de la cour d'assises de Bruxelles l’avait reconnu coupable, lundi soir, de vol avec violence sur le bijoutier Eddy Sabbe, le 21 octobre 2006 à Lede (Flandre orientale). Il a par contre été acquitté du chef de meurtre.

Le jury a estimé que la vol a été perpétré par au moins deux personnes, avec usage d'armes et d'une voiture. Dans cette optique, il considère que Mustapha Aazzani n'est pas responsable de la mort du bijoutier.

Mustapha Aazzani, 27 ans, a toujours affirmé qu'il ne s'était rendu à Lede que pour une reconnaissance des lieux en vue d'une agression ultérieure de la bijouterie.

Et d'affirmer que son complice, Mohamed Hachem, actuellement en fuite au Maroc, était directement passé à l'action et avait agressé le bijoutier.

Une version des faits adoptée par le jury qui constate que l'accusé à lui-même reconnu avoir lié les mains du bijoutier. Ce qui le rend complice du vol et des violences à l'égard de la victime.

Les membres du jury relèvent cependant l'absence de preuves indéniables selon lesquelles l'accusé serait responsable de la mort du bijoutier.

L’avocat de Mustapha Aazzani, Sven Mary est satisfait de ce jugement et estime que la peine est correcte.