Dernier jour pour les déclarations papier

Les contribuables belges qui remplissent leur déclaration d’impôts sur un formulaire de papier doivent la faire parvenir avant ce 30 juin à minuit au fisc. Ceux qui le font via Tax-on-web, ont jusqu’au 15 juillet pour s’exécuter. Pour la première fois cette année, quelque 725.000 contribuables ont reçu une déclaration d’impôts papier simplifiée.

Le nombre de contribuables belges qui ne remplissent plus leur déclaration d’impôts sur le traditionnel formulaire de papier mais qui préfèrent le faire via l’Internet, et plus précisément via le programme Tax-on-web (photo), augmente d’année en année.

« Cette année, nous visons environ 3,1 millions de déclarations d’impôts via Tax-on-web », indique Francis Adyns du service du fisc au ministère des Finances. « Ce qui signifiera qu’une majorité des Belges remplissent dorénavant leur déclaration par voie électronique ».

« La grande nouveauté de cette année est que 725.000 contribuables ont reçu du fisc un courrier contenant une déclaration simplifiée. S’ils l’approuvent, ils ne devaient même plus rien remplir. Dans 7% des cas, les contribuables n’étaient pas d’accord avec certains détails de la déclaration et ont désiré réagir. Ce qui veut dire que dans les 93 autres pourcents de ces 725.000 contribuables la déclaration était en fait déjà remplie », précise Francis Adyns.

La déclaration papier doit parvenir au fisc avant minuit ce 30 juin. La déclaration Tax-on-web avec la carte d’identité électronique ou le « token » (code) peut encore être introduite jusqu’au 15 juillet prochain. A trois semaines de l’échéance, quelque 1.418.000 déclarations électroniques avaient déjà été enregistrées, dont 739.000 ont été remplies par un membre du personnel des finances, lors de permanences dans les centres commerciaux ou dans les communes et surtout dans les bureaux locaux de taxation.

Les déclarations par mandataire peuvent, elles, être rentrées jusqu’au 31 octobre.