Flottille de Gaza: les Belges veulent atteindre leur but

Les quatre Belges, de la plate-forme Belgium to Gaza et qui participent à la flottille internationale voulant se rendre à Gaze, maintiennent leur objectif. Les navires espèrent quitter la Grèce lundi, a appris Belga auprès d'un participant.

"Ils n'ont pas encore gagné. Nous resterons à bord aussi longtemps qu'il y a une possibilité pour rejoindre Gaza", a expliqué Guido Gorissen, un des quatre Belges présents à bord du navire Tahrir qui mouille actuellement dans un port de Crète.

"Nous sommes déterminés à défendre les droits des Palestiniens".
 

Les navires de la flottille sont actuellement bloqués en Grèce. Le gouvernement grec a interdit aux bateaux de se rendre à Gaza.
Selon Guido Gorissen, tous les bateaux vont entreprendre une nouvelle tentative pour quitter la Grèce lundi. Ils ne se rendront pas nécessairement vers Gaza mais plutôt vers la Turquie "où nous sommes les bienvenus".

Au total, six Belges se trouveraient dans cette flottille. Deux autres Belges ne feraient pas partie de la plate-forme et seraient sur un autre bateau.