Plus d’eau potable à cause d'un pigeon mort

L'eau courante des communes de Neervelp (Boutersem), Haasrode-Blanden (Oud-Heverlee) et Opvelp-Bierbeek-Lovenjoel (Bierbeek), dans le Brabant flamand, n'est provisoirement plus potable. Au total, 5.800 foyers sont concernés et la situation pourrait durer plusieurs jours.

Une contamination bactériologique peut-être causée par la présence d'un pigeon mort dans le château d'eau de Bierbeek serait à l'origine du problème.

Pour une raison encore inconnue, l'oiseau s'est retrouvé dans l'infrastructure, est mort et a atterri dans l'eau où il a fini par se décomposer, a expliqué le bourgmestre de Bierbeek, Mark Cardoen (CD&V).

La contamination a été constatée sur des échantillons. Sur base de ces résultats, il a été décidé, en concertation avec la VMW, de mettre ce château d'eau hors service", explique la porte-parole.
L'infrastructure doit être nettoyée et du chlore va devoir être ajouté dans le réseau d'eau. De nouvelles analyses seront ensuite effectuées.
"On ignore encore si la situation va se prolonger. Il faut tout de même certainement prévoir un ou deux jours mais si des échantillons supplémentaires sont nécessaires, il faudra compter plusieurs jours", conclut la porte-parole.
Dans les communes concernées, l'eau du robinet ne peut être utilisée qu'à des fins sanitaires (toilettes, douche, bain, tâches ménagères). Pour la cuisine, il convient de laisser bouillir l'eau pendant cinq minutes avant de l'utiliser. Même après cette procédure, il est déconseillé de l'utiliser pour les enfants de bas âge, les aînés et les personnes de santé fragile, précise la VMM.