Elio Di Rupo a été reçu par Albert II

Le roi Albert II a reçu lundi midi en audience au Château de Laeken le formateur Elio Di Rupo, qui lui a remis la "note de base socio-économique et institutionnelle" qu'il soumettra aux présidents de parti en vue de la formation d'un nouveau gouvernement fédéral, a annoncé le Palais royal.

Le formateur et président du PS doit adresser ce document, d'une centaine de pages et contenant à la fois des propositions socio-économiques et communautaires, aux présidents des autres partis.
Il présentera ensuite sa note de base pour la formation d'un gouvernement et la sixième réforme de l'Etat" au cours d'une conférence de presse qui se tiendra lundi à 17h00 au parlement.

Elio Di Rupo, qui est formateur depuis le 16 mai dernier, a rencontré les représentants des neuf partis concernés par les pourparlers sur cette sixième réforme de l'Etat et la formation d'un nouveau gouvernement.

Il s'est attelé depuis deux semaines à la rédaction d'une note de synthèse d'une centaine de pages comprenant à la fois des propositions socio-économiques et communautaires sur laquelle peu d'informations ont filtré.

Les partenaires éventuels d'une discussion sur la formation d'une coalition devront dire - d'ici le milieu de la semaine, selon le journal 'Le Soir' - s'ils sont prêts à participer à des négociations pour la formation du futur gouvernement.
Les dernières négociations proprement dites remontent au 3 septembre dernier, lorsque la mission précédente d'Elio Di Rupo, alors préformateur, a échoué.