Quand la gueuze mûrit sous le Quai au Foin

La Ville de Bruxelles a mis des caves à disposition de la brasserie Cantillon, installée dans la commune d’Anderlecht, pour y faire vieillir ses gueuzes et lambics pendant une trentaine d’années. Jusqu’à 80.000 bouteilles pourraient y être entreposées d’ici 15 à 20 ans.

C’est le brasseur Jean Van Roy qui a eu l’idée de demander un espace à la Ville de Bruxelles, alors qu’il visitait des caves d’une grande maison champenoise. Sa brasserie située dans une rue étroite de la commune d’Anderlecht est en effet presque entièrement consacrée à la production et dispose de peu de place pour y faire vieillir les gueuzes et lambics de la maison pendant une trentaine d’années.

Les bières de Cantillon - une brasserie fondée en 1900 et spécialisée en bières du terroir - présentent pourtant toutes les qualités pour bonifier en vieillissant et les locaux mis à disposition par la Ville de Bruxelles possèdent les conditions pour un vieillissement optimal, c’est-à-dire une température constante et un excellent taux d’humidité. La Ville a donc signé avec le brasseur une convention d’occupation des locaux à titre gratuit pour une durée de 30 ans.

Caves et brasserie historiques

Les caves sélectionnées par le bourgmestre Freddy Thielemans et les échevins du Tourisme et de l’Urbanisme de Bruxelles sont logées sous le Quai au Foin. « Il s’agit de l’ancien bassin de la Senne, transformé en caves au moment du voûtement et de la déviation du cours d’eau bruxellois. Ces caves furent plus tard converties en abris de guerre. Le lieu est donc déjà chargé d’histoire et se prête parfaitement à la création et la sauvegarde de notre patrimoine », commentait le bourgmestre.

A l’heure actuelle, quelque 8.000 bouteilles de Cantillon y sont déjà stockées. « D’ici 15 à 20 ans, quelque 80.000 bouteilles pourraient y être entreposées », explique le brasseur Jean Van Roy. « Nous mettrons des bouteilles de lambic, de gueuze et de bières à haute concentration de fruits, comme la Lou Pepe Kriek. Le vieillissement sera de 20 ans minimum ».

En 2012, année de la Gastronomie Brusselicious, les caves seront ouvertes au public pour des visites, avec possibilité de dégustation commentée.