Jurgen Van den Broeck abandonne le Tour

Le rêve du coureur belge de l’équipe Omega Pharma-Lotto d’occuper une place sur le podium à Paris cet été s’est envolé alors qu’il faisait une lourde chute dans la descente du Pas-de-Peyrol de la 9e étape de l’épreuve cycliste française, à quelques 10 kilomètres de l’arrivée. Van den Broeck souffre d’une fracture de l’omoplate, de deux côtes cassées et d’un pneumothorax. Il a passé la nuit à l’hôpital d’Aurillac.

La chute s’est produite dans la descente du Pas-de-Peyrol, sur une chaussée rendue glissante par les pluies du matin. Jurgen Van den Broeck n’est pas le seul coureur à être tombé, ni le seul à avoir abandonné la course à la suite de cette chute. Son équipier belge Frederik Willems, ainsi que le Kazakh Alexandre Vinokourov et l’Américain David Zabriskie ont subi le même sort que le jeune coureur flamand.

Van den Broeck a encore tenté de reprendre la route, mais sans succès vu la douleur éprouvée. Il a été évacué à l’hôpital d’Aurillac, où il devait passer deux jours en soins intensifs.

Ce lundi, son manager Jef Van den Bosch indiquait que Van den Broeck resterait encore quelques jours en observation à l’hôpital français. Il ne pourra regagner la Belgique que quand son état de santé se sera suffisamment amélioré.

Ses blessures devrait mettre plusieurs mois à guérir. Il est donc très probable que Jurgen Van den Broeck restera hors compétition pour le restant de cette année.